logo Eglise de Mangembo         
 
 
MARCHER DANS LA PROPHETIE (Révérend Espérance MBAKADI)  
MARCHER DANS LA PROPHETIE : LE JEUNE HOMME RICHE (Révérend Espérance MBAKADI)
 
MARCHER DANS LA PROPHETIE (Révérend Espérance MBAKADI)
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI)
CLASSE 004
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI) CLASSE 003
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI) CLASSE 002
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI)
 
Marcher dans la prophétie (Bishop Bernard NWAKA)
 
LE COMBAT PROPHETIQUE (Bishop Bernard NWAKA)
 
LE TEMPS KAIROS (Bishop Bernard NWAKA)
 
LE CONTENTEMENT (Révérend Espérance MBAKADI)
 
Josué 1 : 1-9

Souvent, lorsque nous sommes sur le point de vivre les promesses ou les prophéties données par Dieu, certaines choses surgissent dans notre vie avec l’intention manifeste de nous décourager, nous abattre, nous paralyser. Josué et les enfants d’Israël sont sur le point d’entrer dans la terre promise lorsque survint un événement malheureux : la mort de Moïse. Pour chacun de nous, la mort de Moïse peut être la mort d’un parent, d’un conjoint, la perte d’un emploi, de la santé…

Après la mort de Moïse, c’est le découragement, la panique dans le camp des enfants d’Israël. Alors que Moïse vient de mourir et qu’en face il y a le Jourdain, Dieu dit entre autres à Josué : «… maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël… »

Le diable utilise souvent la peur pour nous paralyser, nous empêcher d’agir, mais pour lui tenir tête, nous devons retrouver les ressources dans la parole de Dieu, la louange et l’adoration, la prière et le soutien des autres.

Dieu dit encore à Josué : « Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l‘ai dit à Moïse… Nul ne tiendra pas devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j’ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point. Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettra ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner… » Tout cela suppose un mouvement, une action. Il faut entreprendre quelque chose. Il faut marcher, marcher dans la prophétie. C’est alors que Dieu va nous donner le succès, nous faire réussir.

Pour traverser le Jourdain, tu as besoin de la foi, et si tu traverses, tu auras accès à toutes les promesses. La foi est la force positive qui te permet de traverser les obstacles afin de jouir de bénédictions. Au-devant de toi, il y a la terre promise où tu n’es pas limité. La foi ne te donne pas seulement ce dont tu as besoin, elle t’ouvre la porte sur un univers illimité. Au-delà de la chose pour laquelle tu as cru il y a beaucoup d’autres choses encore, d’autres bénédictions.

Les hommes de foi sont des hommes qui ne croient pas en eux-mêmes. Nous croyons pour les choses qui sont au-delà de notre portée et nous tournons notre regard vers Dieu.

Il y a généralement trois sortes de terre promise. La première terre promise, c’est la terre promise acquise de par notre position en Jésus-Christ. Les enfants d’Israël n’ont pas prié, ils étaient en train de crier et Dieu intervint. De même, nous n’avons pas prié pour être sauvés. Nous voulons conquérir, aller dans la terre promise, mais nous devons savoir sécuriser nos conquêtes acquises, et la seule manière de les sécuriser, c’est dans la louange, l’adoration et le contentement. A chaque pas de foi, il y a un miracle. La foi nous place dans la classe de Dieu. Elle prend un homme ordinaire et l’élève au rang des hommes extraordinaires. Il n’y a aucun obstacle qui peut résister à celui qui croît. Si tu as la foi, tu verras cette situation se dissoudre comme un bloc de glace. Tous les héros de la bible avaient une seule chose en commun : la foi.

Derrière, il y avait la mort de Moïse et un peu plus loin, l’Egypte, et devant, le Jourdain et la terre promise. Josué se trouvait face à un choix : soit avancer pour expérimenter le miracle de Dieu ou soit reculer, ce qui revenait à un suicide. Le diable utilise chaque obstacle ou adversité pour nous faire reculer alors que Dieu s’en sert pour nous promouvoir. Ici, Il veut utiliser le Jourdain pour promouvoir Josué. Ce sont les défis qui font progresser les gens. Là où il y a des impossibilités, c’est là où Dieu se manifeste pour nous faire avancer. C’est pendant les difficultés, les épreuves que nous devons nous abandonner entre les mains de Dieu, beaucoup prier. Sans épreuves c’est-à-dire sans examen, on ne peut pas passer de classe. Sans défis on n’ira nulle part dans la vie.

Dans la vie, il faut persévérer. Et la persévérance c’est le fait de tenir ferme, de continuer en dépit des obstacles. La vie t’obéira lorsqu’elle trouve en toi la détermination. Lorsqu’il y a en toi la détermination, l’obstacle saura que tu es de la race de ceux qui ne reculent pas, de ceux qui avancent.

Dieu est un Dieu de foi, il déclare des choses qu’il ne voit pas encore, il appelle des choses qui n’existent pas comme si elles existaient. En tant qu’enfant de Dieu, nous devons faire autant, nous n’avons pas d’autre choix que de nous connecter à la foi. Lorsque nous croyons de tout notre cœur, lorsque nous sommes déterminés, le miracle ne tardera pas à venir.

 
© 2009. EIS | Accès au webmail Powerd by torrent