logo Eglise de Mangembo         
 
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI) CLASSE 003  
LA BENEDICTION DE L’ALLIANCE (Révérend Isidore NSUMBU)
 
LA BENEDICTION DE L’ALLIANCE (Révérend Dominique NGOY)
 
LA BENEDICTION DE L’ALLIANCE (Révérend Espérance MBAKADI)
 
MARCHER DANS LA PROPHETIE : LE JEUNE HOMME RICHE (Révérend Espérance MBAKADI)
 
MARCHER DANS LA PROPHETIE (Révérend Espérance MBAKADI)
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI)
CLASSE 004
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI) CLASSE 003
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI) CLASSE 002
 
LA CLASSE DE LA TRANSFIGURATION (Enseignant : Révérend Espérance MBAKADI)
 
Marcher dans la prophétie (Bishop Bernard NWAKA)
 
La voie par excellence
(1Corinthiens 13) Au-delà des dons spirituels, il y a une autre voie pour manifester Dieu. Tous les dons révèlent une partie de Dieu, mais la voie par excellence que Paul annonce c’est l’amour qui manifeste Dieu dans sa totalité. Le domaine de l’amour est le domaine de la divinité. Si nous voulons grandir en divinité, nous devons grandir en amour, nous enraciner dans l’amour. Si à la Pentecôte le Saint-Esprit a répandu l’amour de Dieu dans nos cœurs, c’est pour que nous le développions et le manifestions. Si nous exerçons les dons sans la base de l’amour de Dieu dans nos cœurs, nous sommes comparables à des airains qui résonnent ou à des cymbales qui retentissent (1Corithiens 1 : 1-3).

« Le domaine de l’amour est le domaine de la divinité. Si nous voulons grandir en divinité, nous devons grandir en amour, nous enraciner dans l’amour »
L’amour est quelque chose de fondamental. Il n’y a rien qui soit plus fort que l’amour. L’amour a triomphé là où la puissance du feu, les armes et l’intelligence ont échoué, parce que l’amour est la force au-dessus de toutes les forces. En effet, il y a deux grandes forces positives dans l’univers : l’amour et la foi. Mais la plus grande c’est l’amour. La bible parle de trois choses qui demeureront pour toujours alors que les autres passeront : l’amour, la foi et l’espérance. Et de ces trois, la plus grande c’est l’amour.

L’amour dont il est question, avions-nous dit, c’est l’amour agapao, l’amour de Dieu, l’amour qui procède de Dieu. Un amour désintéressé, sans calcul, qui œuvre pour la promotion, l’épanouissement, le bien de l’autre. Le Maître à qui un Pharisien, docteur de la loi demanda « quel est le plus grand commandement de la loi ? », répondit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes » (Matthieu 22 : 36-40).
Aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée, c’est l’aimer dans toutes les dimensions de son être, non pas pour ce qu’il donne mais pour ce qu’il est. La bible dit que là où est ton trésor, c’est là où est ton cœur. Elle ajoute encore que l’amour se manifeste par le donner : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique… » (Jean 3 : 16). Toutes les fois qu’on donne, qu’on se sacrifie pour Dieu, le cœur s’ouvre, s’élargit et l’amour de Dieu l’inonde. Voyez l’amour indéfectible de David pour son Dieu : de tous ses psaumes ressort l’amour qu’il avait pour Dieu, et cet amour l’a conduit dans les profondeurs de Dieu, à découvrir ce que les autres n’ont pas découvert. Vous ne pouvez pas aimer Dieu et le laisser indifférent. L’apôtre Paul dit quelque chose de très fort : « Car l’amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que, si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts ; et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » (2 Corinthiens 5 : 14-15). Il devient alors la raison de notre existence, le sujet de notre adoration et le centre de nos intérêts. Sans lui la vie n’a plus de sens, et nous l’aimons en dépit de tout.

« L’amour de Dieu ne consiste pas à recevoir mais à donner. C’est accepter de s’oublier pour les autres ; c’est prendre sa raison et la concéder au nom de l’amour ; c’est se sacrifier pour les autres ; c’est accepter de perdre ses droits afin que les autres avancent »

« Aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée, et aimer son prochain comme soi-même » résume toute la loi et les prophètes. Et cela nous conduit à la règle d’or qui doit devenir la clé de voûte de notre existence : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux… » (Matthieu 7 : 12). C’est cela l’amour de Dieu, l’amour agapao. C’est l’engagement du cœur à faire pour autrui tout ce que vous voulez qu’on fasse pour vous. Celui qui arrive dans cette dimension s’approche de Dieu, reçoit de lui et manifeste la divinité. C’est dans cette dimension-là que les yeux du cœur s’ouvrent. L’amour de Dieu ne consiste pas à recevoir mais à donner. C’est accepter de s’oublier pour les autres ; c’est prendre sa raison et la concéder au nom de l’amour ; c’est se sacrifier pour les autres ; c’est accepter de perdre ses droits afin que les autres avancent.

Lorsqu’on parle de l’amour, on parle du cœur qui en est le symbole. La preuve de notre identité, c’est à l’intérieur, dans notre cœur. La bible dit : « Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement, et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre… » (Romains 2 : 28-29). La bible ajoute : « Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair… » (Colossiens 2 : 11).
A la Pentecôte dans le cadre de l’ancienne alliance, tout était fait par la main de l’homme alors que dans la nouvelle alliance, c’est par la main de Dieu lui-même. Lui qui avait promis d’ôter de nous le cœur de pierre et de nous donner des cœurs de chair, comme pour dire : « Je viendrai dans votre ancien cœur-là et j’enlèverai une partie, le prépuce ; je vais le circoncire pour qu’il devienne un cœur nouveau rempli de l’amour de Dieu qui jaillit de toutes parts à l’image de cet amour que nous décrit l’apôtre Paul dans 1Corinthiens 13.

« Si tu enlèves la tunique, est-ce que ton cœur est circoncis ? Puisque l’amour est dans le cœur et non dans les apparences »

En Egypte, lorsque l’heure était arrivée pour que Joseph se fasse connaître à ses frères (Genèse 45 :1-8), la bible dit qu’il fit sortir tout le monde dehors et resta seul avec ses frères. Et pour ôter toute confusion dans la tête de ces derniers, il enleva sa tunique et leur montra la circoncision. C’est la seule chose qui les a convaincus parce qu’en ce temps-là la circoncision ne se fait que chez les Juifs. C’est alors qu’il leur dit : « Ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous ». Voilà la preuve d’un homme circoncis de cœur car ses frères lui ont fait du mal mais l’amour excuse tout.

Si tu enlèves la tunique, est-ce que ton cœur est circoncis ? Puisque l’amour est dans le cœur et non dans les apparences. Ne brandissons pas les apparences et le zèle qui ne sont que des manifestations extérieures de la spiritualité et pratiquons la spiritualité véritable qui consiste à enlever la tunique et à montrer son cœur s’il est circoncis, c’est-à-dire s’il y a de l’amour, de cet amour qui est patient, qui n’est point envieux, qui ne se vante point, qui ne s’enfle point d’orgueil, qui ne fait rien de malhonnête, qui ne cherche point son intérêt, qui ne s’irrite point, qui ne soupçonne point le mal, qui ne se réjouit point de l’injustice, mais qui se réjouit de la vérité, qui excuse tout, qui croit tout, qui espère tout, qui supporte tout (1 Corinthiens 13 : 4-7).
 
© 2009. EIS | Accès au webmail Powerd by torrent